Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Aujourd’hui je vous présente une recette originale et fraîche idéale pour l’été : les beignets de tomates vertes servis avec une chantilly au wasabi. Les tomates vertes ont un goût et une texture particulièrement intéressantes, et leur fermeté permet de les utiliser en mode beignet sans qu’elle deviennent toutes ramolotes. Ce que j’adore avec cette recette, c’est le peps du wasabi qui vient renforcer la fraîcheur des tomates, le tout avec le croustillant de la panure, je suis vraiment fan, je vous invite à tester et à me faire votre retour.

Beignets de tomates vertes et sa chantilly au wasabi

Beignets de tomates vertes et sa chantilly au wasabi

Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 10 minutes
Temps total 30 minutes
Type de plat Plat principal
Cuisine Japonaise, Méditéranéenne
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

Pour les beignets

  • 4 tomates vertes
  • 150 g de farine
  • 120 g de panure
  • 2 oeufs battus
  • Sel et poivre au goût
  • Huile pour la friture

Pour la chantilly au wasabi

  • 250 ml de crème fraîche
  • 1 à 2 c. à café de pâte de wasabi
  • 1 c. à café de sucre en poudre

Instructions
 

  • Coupez les tomates en tranches de 1cm d’épaisseur. Salez les des deux côtés et laissez-les reposer pendant environ 10 minutes. Sèchez-les avec du papier absorbant.
  • Placez la farine, la chapelure et les oeufs battus dans 3 assiette creuses différentes. Assaisonnez la farine avec du sel et du poivre et mélangez.
  • Trempez chaque tranche de tomate dans la farine (sur toutes les faces), dans les oeufs (couvrez généreusement) et enfin dans la chapelure. Faites en sorte que les tranches de tomates soient bien enrobées.
  • Faites chauffer l’huile dans une grande poêle à feu moyen. Quand l’huile est bien chaude, faites frire les tomates jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et croustillantes. 2 à 3 minutes sur chaque face devrait être suffissant. Égouttez les beignets sur du papier absorbant.
  • Une fois les beignets prêts, laissez les refroidir un peu, et vous pouvez passer à la chantilly au wasabi. Dans un bol, combinez la crème fraîche, la pâte à wasabi et le sucre en poudre.
  • Fouettez le mélange énergiquement jusqu’à ce qu’il forme des pics fermes. Vous pouvez le faire à la main, mais un robot sera plus efficace et vous économisera de l’huile de coude.
  • Servez les beignets de tomates vertes accompagnés de la chantilly au wasabi. Vous pouvez ajouter des herbes fraîches en fonction de vos goûts (ciboulette, coriandre, menthe…) pour ajouter de la couleur et des saveurs. Bon appétit !

Notes

Incorporez des graines de sésame noir à votre chapelure avant d'enrober les tranches de tomate. Les graines de sésame noir ne se contentent pas de donner une belle touche visuelle avec leur couleur contrastante, mais elles ajoutent aussi une légère saveur de noisette qui se mariera très bien avec le wasabi de la chantilly.
Keyword tomates vertes, wasabi

Il est possible d’utiliser des tomates plus familières (rouges) en remplacement des tomates vertes. Le défaut est qu’elles sont souvent plus juteuses et tiennent moins à la cuisson. Les tomates rouges auront tendance aussi à couler sur la panure et la friture pourra être plus difficile. Mais si vous ne trouvez pas de tomates vertes en magasin, c’est faisable. Evitez toutefois d’utiliser des tomates trop mûres qui auront tendance à s’affaisser et à rendre énormément d’eau.

Les beignets de tomates vertes sont bien meilleurs juste après cuisson (il faut quand même les faire refroidir un peu pour ne pas se crâmer le museau). Toutefois, c’est possible de les conserver plusieurs jours. Dans ce cas, je conseille de les réchauffer 5 minutes au four à 175 degrés avant de les servir.

Pour une version végane, vous allez devoir remplacer les oeufs des beignets et la crème de la chantilly au wasabi.

Vous pouvez remplacer les oeufs pour la panure par un mélange de farine et d’eau. Vous pouvez aussi choisir un autre type de panure, avec dans une assiette du lait végétal, et dans l’autre des corn flakes écrasés. Ça permet d’avoir plus de croustillant sans devoir utiliser les oeufs comme liant.

Quant à la chantilly au wasabi, la crème fraîche peut-être remplacée par une équivalent végétal. La soja cuisine Bjorg est une bonne alternative à la crème.

Dans l’alternative végane, je vous ai parlé de corn flakes écrasés. Vous pouvez aussi opter pour de la panure panko, une panure japonaise proche de la version européenne, mais plus grossière et plus blanche, ce qui ajoute du croustillants.

Ça dépend de votre sensibilité par rapport à la nourriture épicée, mais n’oubliez pas que le sucre va permettre adoucir le côté épicé. De plus, en fonction du wasabi que vous aurez choisi, la puissance pourra être très variable. Goûtez pour trouver le parfait équilibre.

Oui c’est tout à fait possible. Même si le légume Wasabi n’est pas très facile à trouver en Europe, vous pouvez trouver de la poudre et faire vous-même votre pâte. Il est aussi possible de faire du « faux » wasabi à base de raifort. C’est moins authentique et la couleur verte doit être obtenue par des substituts (naturels ou non).

L’idéal est de servir les beignets de tomates vertes avec une salade fraîche. Mais il est aussi possible de considérer les beignets de tomates vertes comme un accompagnement et la chantilly au wasabi comme un condiment qui se marieront bien avec une viande grillée, du boeuf ou du poulet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating